Katherine Van Meyl, M.A.

thérapeute psychodynamique
& éducatrice

Bienvenue.

Je m'appelle Katherine (Kat) Van Meyl. J'offre des services de counseling en anglais et en français à Ottawa, à l'échelle nationale ou à l’international par le biais de SecureVideo. Je maintiens une pratique privée au Centre for Interpersonal Relationships, qui possède des bureaux à Ottawa et à Toronto.

Mon parcours pour devenir thérapeute

J'ai survécu à un traumatisme complexe et, plus récemment, à un syndrome de stress post-traumatique (SSPT) déclenché par la perte d'un être cher par suicide. Je sais à quel point l'adversité et les traumatismes remontant à l'enfance affectent la psyché humaine et ce qu'il faut pour se rétablir. Je m'appuie sur des pratiques fondées sur des données probantes et informées par mes expériences personnelles pour aider mes client·e·s à se remettre d'un traumatisme.

Mon envie de devenir thérapeute s’est manifestée au début de la vingtaine lorsque j'ai cherché à me faire soigner pour la première fois, mais il m'a fallu attendre la naissance de ma fille, au début de la trentaine, pour commencer ma maîtrise en psychologie du counseling. Pendant mon adolescence et au début de la vingtaine, j'ai cumulé les expériences négatives avec les thérapeutes. J'avais l'impression qu'iels ne me comprenaient pas et qu'iels me jugeaient. Je me souviens avoir été blâmée pour mes symptômes, ce qui était à la fois exaspérant et humiliant. Lorsque j'ai trouvé un thérapeute qui partageait mes valeurs et m'écoutait vraiment, j'ai travaillé avec elle pendant plus de dix ans. Mon expérience personnelle m'a incitée à devenir thérapeute pour offrir un suivi à celles et ceux qui sortent du carcan de la soi-disant « normalité ».

Conférences et ateliers

Depuis la mi-vingtaine et jusqu'à ce jour, j'ai donné de nombreuses conférences et ateliers sur des enjeux liés au sexe, au genre et à la sexualité à des étudiant·e·s, des spécialistes en santé mentale, des prestataires de services sociaux et du personnel policier. Je souhaite partager mes connaissances sur le travail du sexe, la non-monogamie et le kink/BDSM avec d'autres spécialistes en santé mentale afin qu'iels puissent mieux travailler avec ces populations (qui se recoupent souvent).

Expérience professionnelle

En 2017, j’ai fondé Ottawa Independent Companions, un collectif de travailleurs et travailleuses du sexe indépendantes dont le but est de faciliter le partage d’information, de réduire l'isolement et d'accroître la sécurité des travailleuses et travailleurs du sexe dans la région d'Ottawa et de Gatineau. Avant cela, j'ai travaillé au sein du Global Network of Sex Work Projects pour aider à amplifier les voix des travailleuses et travailleurs du sexe à l’échelle nationale grâce à un plan de communication solide. Dans le passé, j'ai été bénévole pour POWER(Prostitutes of Ottawa-Gatineau Work, Educate and Resist), ACRLTS(Alliance canadienne pour la Réforme des lois sur le travail du sexe) et Pink Triangle Services (actuellement connu sous le nom de Kind Space).

"Je souhaite partager mes connaissances sur le travail du sexe, la non-monogamie et le kink/BDSM avec d'autres spécialistes en santé mentale afin qu'iels puissent mieux travailler avec ces populations (qui se recoupent souvent)."